Voyage d'étude au Rwanda

Ce n'était pas une formation !

Lundi 31 juillet 2017 par Thibaut

Tu vas où en vacances cette année ? Moi ? Je vais au Rwanda. Enfin, ce n'est pas des vacances, c'est une formation à propos du génocide des Tutsi.

 
Sur le même sujet

    Quelle dérision que ces propos, que je tenais il y a encore deux semaines! Quelle naïveté aussi de ma part de m'imaginer capable d'aller là-bas « juste » pour étudier académiquement le plus récent des génocides. Je ne peux plus parler de formation, c'est maintenant impossible...une impression de perte de repères m'a envahi cette dernière semaine.


    Ce que je sais : «  appréhender, ne fut-ce qu'une infinitésimale partie de l'horreur que ce pays a vécu est impossible. Tout juste saurions-nous en avoir une évocation, très dure, très confrontante. » Croire que nous pouvons nous poser en juge, même avec bienveillance, de quelque aspect que ce soit de l'histoire du Rwanda ou de son actuelle reconstruction relève de la plus grande indécence.

    
Jamais, je ne me suis senti aussi étranger (malgré l'accueil phénoménal des Rwandais) tant la culture de ce pays est impregnée par le tragique de son histoire et la nécessaire volonté d'un vivre ensemble douloureux. Jamais, je ne ne suis senti si petit face à la force des rescapés que nous avons rencontrés.


    Ce que je sais que je dois faire : de toute évidence, mon rôle d'enseignant, aujourd'hui, est de transmettre ce qu'il nous a été donné de vivre. Mais surtout, contribuer, SANS LA MOINDRE NUANCE, à la lutte contre toutes les formes de négationnisme du génocide des Tutsi.


    Il me faudra du temps pour digérer ce voyage. J'ai besoin de recul. A présent, j'ai besoin de souffler.
 Mais non, ce n'était pas une formation. Plus certainement, une transformation....



     
     

    Ajouter un commentaire

    http://www.respectzone.org/fr/