Soirée annuelle du CCLJ

Succès du dîner de collecte 2016

Lundi 17 octobre 2016 par G.K.

Près de 200 personnes se sont rassemblées ce samedi 15 octobre pour la soirée annuelle du CCLJ, sur le thème "Libres de faire la fête !".

Libres de vivre, libres de partager, libres de voyager, libres d'aimer qui on veut, libres de croire... ou pas ! Tel était le thème de cette magnifique soirée qui s'est déroulée samedi, sous le patronage de l'ambassade d'Israël, dans une ambiance de fête particulièrement appréciée en cette époque plutôt morose.  

Parmi les invités, la ministre fédérale du Budget Sophie Wilmès, les députés bruxellois Boris Dilliès (échevin MR à Uccle), Emmanuel De Bock (DéFi) et l'échevin de Forest Marco Loewenstein (DéFi). Présents également, le fraichement nommé président du CCOJB, Johan Benizri, le président du Consistoire Philippe Markiewicz, et de nombreux représentants des institutions communautaires juives. 

Le président du CCLJ Henri Gutman s'est livré à un discours particulièrement émouvant sur sa rencontre, sa vie et son action avec celle pour qui il a craqué il y a déjà de longues années... cette organisation, c'est bien entendu le CCLJ. S.E.Mme l'ambassadeur d'Israël Simona Frankel a ensuite pris la parole pour inviter le public à réfléchir sur ses choix et ses actions, une semaine après Yom Kippour. Et c'est ensuite l'humoriste Richard Ruben, invité exceptionnel et maitre loyal de la soirée, qui a pris le relais, suscitant le rire général, accompagné du traditionnel orchestre Alexandre. Ensemble, ils ont endiablé une salle presque trop petite pour accueillir tous les cercles de horot ! Avant de laisser la parole plus sérieuse au trésorier Stéphane Wajskop, invitant le public à soutenir le CCLJ de façon plus concrète encore.

Le répertoire des chansons juives repris en choeur fera tourner les serviettes et danser toutes les générations, les madrihim de la JJL étant eux aussi venus en nombre rappeler le programme de leurs activités, sans parler des puéricultrices de la crèche et de tous les acteurs du CCLJ qui se sont cette année joints à la fête.

Sous une pluie de confettis dorés, les convives ont pu encore profiter pleinement de la piste de danse... et du buffet des desserts, venant clôturer un délicieux repas.

Le CCLJ remercie sincèrement tous ses amis, des plus fidèles aux plus récents, qui ont contribué à faire de cette soirée une réussite.

Retrouvez ici toutes les photos de la soirée :

=> (c) Gaby Farkas

=> (c) David Kronfeld


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par charles - 26/10/2016 - 16:57

    Monsieur Gutman,

    Votre discours a beaucoup de mérite et il en aurait eu encore plus si vous vous étiez abstenu de vos commentaires sur les colonies, l'occupation.
    Vous oubliez que ce n'est pas Israël qui a souhaité la guerre de 67.
    Quand on se lance dans une guerre on doit en accepter les conséquences militaires ce que n'ont pas fait ni la Syrie, ni la Jordanie pas plus que l'Egypte qui elle a récupérer son Sinaï après avoir signé la paix avec celui que vous appelez l'occupant.
    Il ne reste qu'à la Syrie et aux palestiniens à faire de même.
    Quand on perd la guerre on n'impose pas les conditions de la paix.

  • Par ALUF HANITZAHON - 27/10/2016 - 22:12

    Monsieur Charles,

    "Ihr Red zi de vant " Il n'y a de pire sourd que celui qui ne veut entendre
    Les Russes ,les Anglais,les Americains se sont-ils vu imposer les conditions de la reddition par les Nazis?? Vous avez mille fois raison
    Les soi-disant "colonies" de Judée-Samarie ont été conquises par une guerre juste Elles resteront donc propriété d'Israel pour les siècles des siècles Amen

  • Par mireille - 13/11/2016 - 13:42

    Charles,

    Vous rêvez ou quoi ?

    S'arrêter de critiquer la soi-disant occupation, que ferait alors le CCLJ de ses journées ?

    Mireille