Au CCLJ

Les enfants de la Red Star Line

Mardi 3 octobre 2017 par Véronique Lemberg
Publié dans Regards n°869 (1009)

C’est l’histoire de cinq enfants qui, comme près de deux millions de réfugiés entre 1873 et 1934, ont pris le bateau de la compagnie maritime Red Star Line au départ d’Anvers pour rejoindre les Etats-Unis, dans l’espoir d’une vie meilleure. Une fiction basée sur des faits réels dont nous parle Géraldine Kamps, rédactrice en chef adjointe de Regards et co-auteure.

Géraldine Kamps et Michèle Baczynsky

Sur le même sujet

    Comment l’idée vous est venue de faire un livre sur la Red Star Line ?

    Michèle Baczynsky, conteuse pour enfants et collaboratrice depuis de nombreuses années à Regards, m’a un jour invitée à aller visiter avec elle le Musée de la Red Star Line à Anvers. C’est un musée magnifique, qui se trouve dans les entrepôts mêmes où se rassemblaient les migrants avant de pouvoir prendre le bateau pour l’Amérique. Il raconte le long périple de ces millions de réfugiés venus de toute l’Europe, beaucoup d’Europe de l’Est, fuyant la pauvreté, les discriminations, les pogroms parfois, à la recherche d’une vie meilleure. Après la visite, Michèle m’a proposé d’écrire ensemble ce livre pour enfants, en imaginant de son côté une fiction basée sur des faits réels, et du mien une partie plus documentaire, replaçant l’histoire dans son contexte, pour ouvrir le débat, notamment à la crise actuelle des réfugiés. Journaliste depuis une quinzaine d’années et maman de deux enfants de 8 et 11 ans, connaissant les difficultés à aborder ce genre de questions avec les plus jeunes, j'ai trouvé le projet très intéressant.

    Quelle histoire avez-vous voulu raconter ?

    En nous basant sur des témoignages de personnalités, mais aussi de simples quidams qui ont pris le bateau entre 1873 et 1934, témoignages qui se trouvent dans les archives du Musée de la Red Star Line auxquelles nous avons eu accès, nous avons dressé le portrait de cinq enfants qui effectuent la traversée au départ d’Anvers avec leur famille et se lient d’amitié en jouant ensemble sur le pont du bateau. Cette traversée n’est bien sûr qu’une étape du long voyage qui les attend pour rejoindre le Nouveau Monde, ce qui nous permet d’évoquer aussi les raisons qui les ont poussés à quitter leur pays, les terribles conditions de vie des migrants, avec tous les espoirs qu’ils mettent dans le fameux « rêve américain » !

    Un quart de ces réfugiés qui ont pris les bateaux de la Red Star Line étaient juifs...

    Effectivement, et parmi eux de nombreuses personnalités qui marqueront leur époque : pour le héros des Enfants de la Red Star Line, Yasha, nous nous sommes inspirés d’Isidore Baline, qui deviendra Irving Berlin, le compositeur de « White Christmas », de renommée internationale. Basia est inspirée de Basia Cohen, la célèbre avocate. On trouve également parmi les passagers Albert Einstein, de même que Golda Mabovitch, qui voyagera comme petite fille avec la Red Star Line et deviendra Golda Meir, Première ministre d’Israël ! Nous avons aussi eu la chance de pouvoir bénéficier pour notre projet de l’aide de la Fondation du Judaïsme de Belgique, sans laquelle rien n’aurait été possible.

    Vous avez choisi d’éditer votre livre, illustré par Emmanuelle Eeckhout, à la Renaissance du Livre, pour quelle raison ?

    La Renaissance du Livre s’est montrée très enthousiaste face à notre proposition et dispose d'une collection « Jeunesse Patrimoine » qui associe de façon originale des histoires pour enfants avec la découverte du patrimoine historique et culturel belge. Avec le port d’Anvers comme point de départ pour quelque deux millions de réfugiés, Les enfants de la Red Star Line s’insérait parfaitement dans ce cadre. C’est La Renaissance qui nous a mises en contact avec Emmanuelle Eeckhout, déjà connue dans la littérature Jeunesse pour avoir illustré une vingtaine de publications, principalement chez Pastel. Elle a réalisé un superbe travail en intégrant de vraies photos dans ses dessins pour apporter le réalisme nécessaire à notre histoire.

    Quelles sont les suites déjà prévues ?

    Le Musée de la Red Star Line nous a dit avoir une vraie demande de livres pour enfants, nous espérons donc pouvoir le traduire bientôt en néerlandais, et idéalement en anglais, puisqu’une majorité des acteurs vivent aujourd’hui aux Etats-Unis. En attendant, nous avons reçu un accueil très positif de la plupart des libraires, et bien sûr des organisations juives. Nous allons au début de ce mois présenter Les Enfants de la Red Star Line aux élèves du primaire à Ganenou, et nous serons présentes pour une séance dédicaces au marché de Hanoucca de Beth Aviv. Avant cela, nous vous invitons au CCLJ le 22 octobre à 16h pour une lecture-spectacle, suivie d’un goûter ! Cela s’adresse aux enfants de 6 à 11 ans, et à leurs parents. Nous vous attendons nombreux !

    Géraldine Kamps et Michèle Baczynsky, Les enfants de la Red Star Line, illustrations Emmanuelle Eeckhout, éd. La Renaissance du Livre, 12,50 €.

    Infos et réservations : 02/543.01.01 ou info@cclj.be


     
     

    Ajouter un commentaire

    http://www.respectzone.org/fr/
    • Par André Versaille - 17/10/2017 - 20:57

      Un livre tout à fait charmant dont j'ai eu plaisir à tourner les pages.