Au CCLJ

Des élèves bruxellois participent au miracle de Hanoucca

Jeudi 22 décembre 2016 par Géraldine Kamps

Près de 150 enfants de 6e primaire des écoles bruxelloises ont fait le déplacement ce 21 décembre 2016 au CCLJ pour célébrer la fête de Hanoucca. Au programme : souvganiot, allumage des bougies et distribution de toupies !

Les enfants de l’Ecole n°1 de Molenbeek et ceux de Notre-Dame de la Sagesse de Ganshoren sont arrivés ce mercredi matin au CCLJ avec même un peu d’avance pour venir célébrer Hanoucca, quelques semaines après que les animateurs du Centre d’éducation à la citoyenneté (CEC) du CCLJ soient passés dans leurs classes pour leur introduire le sujet.

A peine entrés dans le Foyer, rassemblés autour des tables, ils ont pu déguster les incontournables souvganiot, traditionnels beignets de Hanoucca, avant de participer à des jeux coopératifs organisés dans la cour.

C’est ensuite dans l’auditorium que tous les enfants se sont réunis pour écouter l’histoire de Hanoucca, revue sous la forme d’un échange entre la jeune Sarah et son grand-père juif, désireux de transmettre à sa petite-fille des traditions millénaires. Une histoire racontée et illustrée par Charles Hosten, animateur au CEC, face à un public particulièrement attentif, et tout aussi enthousiaste lorsque la parole lui a été donnée. « Est-ce que vous pouvez me rappeler pourquoi on mange des souvganiot à Hanoucca ? », lancera Florence Caulier, responsable des classes primaires dans le projet. « Quelles autres fêtes connaissez-vous qui auraient peut-être des points communs avec la Fête des lumières ? »

On parlera de Noël, de l’Aïd, on parlera partage, moments heureux en familles, échange de cadeaux, repas spéciaux… en évoquant déjà la prochaine venue du Centre d’éducation à la citoyenneté dans les classes pour découvrir le jeu « Kroiroupa ». « Une nouvelle occasion de parler des fêtes, de créer des ponts entre nous », assure Florence Caulier.

Des pétales de paix

Après avoir entonné d’une voix l’une des chansons maitresses de Hanoucca, « Sevivon, sof, sof, sof » (Toupie, tourne, tourne, tourne), les élèves des différentes écoles se sont rendus deux par deux sur la scène pour relayer le vœu préparé par leur classe. Parce que le miracle de Hanoucca, qui a permis à la petite fiole d’huile pure retrouvée dans le Temple de briller 8 jours au lieu d’un seul, c’est aussi la possibilité de voir se réaliser ses rêves. « Que tous les enfants soient heureux en 2017 », souhaite un jeune. « Que nous réussissions tous notre CEB », lance un deuxième. « Qu’il n’y ait pas de violence autour de nous », tente une camarade. « Une année parsemée de pétales de paix et d’étincelles de fraternité », rêve un dernier, tandis que les bougies de la hanouccia s’allument une à une. Un dernier court moment de réflexion à ce qui vient d’être dit sera bien nécessaire avant de quitter la salle et recevoir la fameuse toupie, en souvenir d’une matinée différente.

« C’était une autre démarche de venir ici, au CCLJ, alors que les animateurs viennent généralement chez nous dans les classes », confie très satisfaite Marie-Claire, institutrice de Notre-Dame de la Sagesse. « Les élèves étaient enthousiastes et n’ont montré aucune réticence. Certaines mamans nous ont même accompagnés ». Zohra est l’une d’elles : « C’est très intéressant d’apprendre ces traditions qui existaient avant l’islam et font donc, en quelque sorte, aussi partie de nous. J’ai apprécié l’accueil qui nous a été réservé, très chaleureux », relève-t-elle. « Cette histoire de Hanoucca est passionnante », affirme Lucas, 11 ans. « Mais est-ce qu’on peut chanter une chanson qui parle d’un miracle si l’on n’y croit pas ? », interroge Lina, en sortant. Preuve que de nombreuses questions demeurent, et qu’une matinée d’échanges et de partage comme celle organisée par le CCLJ n’est qu’un pas dans la démarche d’ouverture et d’esprit critique proposée tout au long de l’année par le Centre d’éducation à la citoyenneté aux élèves des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Plus d'infos sur le projet, contacter Ina Van Looy, directrice du Centre d'éducation à la Citoyenneté : 02/543.02.97 ou ina@cclj.be


 
 

Ajouter un commentaire

http://www.respectzone.org/fr/
  • Par Jacky - 22/12/2016 - 18:15

    Bravo pour ces démarches constructives. Joyeux Noël et Happy Hannouka - les fêtes du solstice d'Hiver et bon réveillon de la Saint-Sylvestre, la veille du jour de l' an-la fête qui célèbre la Brit-Mila ( de Yeshouah-dit Jésus)