• Dessins assassins ou la corrosion antisémite

      Jeudi 23 mars 2017
      Expo

      A travers l’immense collection d’affiches, de dessins originaux, de tableaux, de cartes postales et d’objets antisémites appartenant à Arthur Langerman, le Mémorial de Caen a décidé de consacrer une exposition temporaire à la propagande antisémite, propagande de la haine et de la stigmatisation, propagande assassine.

    • Perpétuer la mémoire de Sophie

      Mercredi 22 mars 2017
      Centre d'éducation à la citoyenneté

      Près de 120 enfants de l’Ecole n°1 de Molenbeek et de Notre-Dame de la Sagesse de Ganshoren se sont retrouvés au CCLJ en cette journée du 22 mars 2017, pour écouter l’histoire de Sophie, l’enfant cachée. Un magnifique hommage à Sophie Rechtman, décédée en mai dernier.

    • 22 mars 2016 : Nous n'oublions pas

      Mercredi 22 mars 2017
      Attentats de Bruxelles

      Le 22 mars 2016, les attentats de l'aéroport de Zaventem et de la station de métro Maelbeek à Bruxelles faisaient 32 victimes et plusieurs centaines de blessés dont plusieurs définitivement marqués.Un an après, les cérémonies de commémoration ont été nombreuses dans le pays, en présence de victimes et de personnalités belges.Bruxelles avait déjà été touchée par un attentat terroriste au Musée juif en 2014. Ce fut en 2015 Charlie Hebdo et l'Hyper Casher à Paris.Toutes nos pensées vont aux victimes et à leurs proches.Nous n'oublions pas.

    • Pourim Shpil, le théâtre yiddish bien vivant !

      Mardi 21 mars 2017
      Au CCLJ

      Leo Braunstein est le président du Centre Medem - Arbeiter Ring à Paris, à l’initiative duquel la tradition du Pourim Shpil s’est vue reconnaitre au Patrimoine culturel immatériel de France. Une première étape en vue d’une reconnaissance internationale, comme il viendra nous l’expliquer ce 25 mars 2017 au CCLJ avec une délégation française.

    • Génocide au Rwanda : Le Pape demande "le pardon de Dieu"

      Mardi 7 mars 2017
      Réconciliation

      Le pape François a imploré « le pardon de Dieu » pour « les péchés et manquements de l'Eglise et ses membres » durant le génocide de 1994 au Rwanda, en recevant lundi le président rwandais Paul Kagame, venu au Vatican chercher des paroles de repentance.

Pages